logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AGUILAR, Dolores [née MORATA DIAZ]
Né à Aguilas (Murcia) le 30 janvier 1899 - morte le 18 décembre 1974 - MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) - Lavelanet (Ariège)
Article mis en ligne le 7 août 2007
dernière modification le 6 mars 2012

par R.D.
logo imprimer
Dolores Aguilar

C’est très jeune que Dolores Morata Diaz avait commencé à travailler et n’avait pu de ce fait fréquenter l’école. Emigrée en Catalogne, c’est là qu’elle y apprendra à lire et écrire. A partir de 1922 elle vivait en union libre avec le compagnon Miguel Aguilar Doñate, dont elle aura quatre fils et une fille. Pendant la dictature de Primo de Rivera, elle suivit en 1922 son compagnon en France, où le couple s’installa à Lavelanet (Ariège) et ne rentrera en Espagne avec lui qu’à la proclamation de la République. Cataloguée comme "anarchiste dangereuse", elle subira de nombreuses persécutions et partagera le sort de son compagnon souvent emprisonné et même déporté à Bata en 1932.

A la fin de la guerre civile, Dolores Aguilar était passée en France où son compagnon, objet d’un arrêté d’expulsion au moment de la déclaration de guerre, devra émigrer au Mexique, la laissant seule avec ses enfants. Bien qu’ayant obtenu les autorisations d’émigrer, Dolores ne put, avec ses enfants, rejoindre son compagnon au Mexique, à cause de la guerre.

Dolores Aguilar, qui était membre de la CNT en exil, est morte à Toulouse le 18 décembre 1974

P.S. :

Espoir, Toulouse, 4 mai 1975// Informations transmises par la famille (octobre 2008) //


Dans la même rubrique

0 | 5

ALCAIDE RODRIGUEZ, Domingo
le 22 septembre 2018
par R.D.
ALONSO HERENCIA, Juan
le 15 septembre 2018
par R.D.
AGERON, Marie
le 28 juillet 2018
par R.D.
ALGERI, Alessandro
le 2 mai 2018
par R.D.
AICARDI, Domenico, Masa
le 2 mai 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10