Dictionnaire international des militants anarchistes

Accueil > Annuaire alphabétique > A > de AF à AL > ALBIN, Adolphe, Auguste

ALBIN, Adolphe, Auguste

Né le 31 décembre 1883 à Nice - Mallier – Nice (Alpes Maritimes)

dimanche 22 avril 2018, par Dominique Petit, R.D.

Adolphe Albin

Le 28 octobre 1900, se tenait un banquet d’anarchistes et de socialistes italiens au quartier Fabron de Nice. Parmi les anarchistes se trouvaient quatre membres du groupe des Libertaires : Albin, Lepelletier, Olivari et Serramoglia.
Albin fut arrêté dans la soirée du 1er novembre 1900 sur l’avenue de la Gare, en compagnie de Ciarlet Antoine, Lepelletier Alexandre, Olivari Nicolas, Serramoglia Antoine, Serramoglia Gaëtan pour avoir chanté des refrains anarchistes tels que La prise de possession et avoir provoqué des troubles à l’ordre public. Des contraventions pour tapage nocturne furent dressées. Ils furent condamnés le 24 novembre 1900 à 1 franc d’amende par le tribunal de simple police.
La préfecture des Alpes-Maritimes avait établi une notice individuelle d’Albin, le 1er novembre 1900.

En 1904, Albin, qui avait été inscrit à l’Etat vert n°4, continuait à assister à toutes les réunions des groupes libertaires et aux conférences politiques.
Le 10 septembre 1904, Albin quitta Nice pour se rendre à Cannes.


Sources : : Arch. dép. Des Alpes-Maritimes 4 M 490 — Ulysse Martinez Le mouvement anarchiste dans les Alpes-Maritimes à partir des dossiers de police : 1884-1904 = Notice de D. Petit in Archives anarchistes //

Iconogr. : AD Alpes Maritimes 4M490.