COROMINAS TORRA, Benito

Né à Gérone en 1905 – mort en exil - Cafetier – MLE – CNt – Barcelone (Catalogne) – France – Algérie – Grande Bretagne
vendredi 18 novembre 2016
par  R.D.
popularité : 15%

Benito Corominas Torra s’était installé en 1929 à San Adrian de Besos où il avait ouvert le café bar La Paz qui servit de lieu de réunions aux militants anarchistes et de la CNT. Il était également membre de l’Ateneo Cultura social fondé en 1931 à San Adrian autour notamment d’Antonio Puerto Granel (voir ce nom). Lors du mouvement révolutionnaire d’octobre 1934 il fut arrêté, accusé de détention d’explosifs, mais fut libéré faute de preuves. Lors d coup d’état franquiste de juillet 1936, les compagnons s’étaient approvisionnés en armes dans son café où il avait constitué un dépôt. De novembre 1936 à février 1937 il fut le rapporteur CNT du département de la santé au conseil municipal de San Adrian.

Passé en France lors de la Retirada, il fut par la suite déporté en Algérie où il fut interné au camp de Djelfa. Après la Seconde Guerre mondiale il émigra en Grande Bretagne. Il est décédé en exil à une date inconnue.


Sources : M. Iñiguez « Enciclopedia… », op. cit. // Cenit, 10 novembre 1987 //


Brèves

14 décembre - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)