Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DAUSSIN, Henri, André, Auguste
Né à Paris le 25 septembre 1868 - Employé de commerce
Article mis en ligne le 26 février 2015
dernière modification le 14 janvier 2017

par Webmestre
logo imprimer

En février 1894 Henri Daussin était noté comme «  sans domicile fixe » et avait été condamné à Nancy pour « vagabondage et usage de faux certificats de travail » à 8 mois de prison. En appel en mars où la peine avait été confirmé il avait jeté son chapeau sur le greffier au cours de l’audience et avait déclaré : « Tas de salauds, je me vengerais. L’anarchie fait chaque jours des progrès dans le peuple, elle a ses martyrs et un jour j’espère être un de ceux là ! ». Comme il n’avait pas accepté de se rétracter, il fut alors condamné à 5 ans de détention. Il fut détenu à la maison d’arrêt de Nancy en attente de transfert à Clairvaux. Au début des années 190 il avait été inscrit comme "vagabond" à l’état vert n°3 des anarchistes disparus et/ou nomades.

P.S. :

Sources : AD Aube 1M640//


Dans la même rubrique

0 | 5

DAVOINE, Jean Baptiste
le 23 janvier 2018
par R.D.
DAZA HURTADO, Vicente
le 18 décembre 2017
par R.D.
DAVENNE « RINGOT »
le 18 novembre 2017
par R.D.
DAUBE DAUBA, Jean
le 14 janvier 2017
par R.D.
DARTEVELLE (ou DARTEVILLE), Charles François
le 23 août 2016
par Webmestre


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2