Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GRONDIN, Georges, Léon, Jules
Né le 30 octobre 1887 à Aizonay (Vendée) - Chaisier – Orléans (Loiret) – Niort (Deux Sèvres)
Article mis en ligne le 22 janvier 2014
dernière modification le 14 mars 2018

par Webmestre
logo imprimer

G. Grondin demeurait au début des années 1900 à Orléans, rue de la Bretonnerie. En mai 1913, Georges Grondin, qui résidait alors à Orléans, fut l’objet avec une dizaine d’autres anarchistes de la ville, dont E. Armand, d’une perquisition où la police ne trouva rien de compromettant. Il était alors le secrétaire du groupe d’Orléans qui se réunissait à la Bourse du travail et demeurait 2 rue Grisou.

Il y a sans doute identité avec G. Grondin qui au début des années 1910 militait à Niort où en 1914 il était membre du groupe de la Fédération communiste anarchiste révolutionnaire (FCAR) dont le secrétaire était Berny et qui fut arrêté au printemps 1921 pour " provocation de militaires à la désobéissance" et fut emprisonné à la Santé.

P.S. :

Sources : Rapport de police, 20 mai 1913 (Dossier A. Armand)// Notes D. Dupuy// Atc. Nat. F7/13053, BB 186463 //


Dans la même rubrique

0 | 5

GUERIN, Jean
le 4 mars 2018
par R.D.
GUEVARA, Tomas
le 27 février 2017
par R.D.
GUERIN, Emile
le 1er février 2017
par R.D.
GROBET, Joseph, Emile
le 6 octobre 2016
par R.D.
GUERRERO GALE, Robustiano
le 26 juillet 2016
par Webmestre


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2