JPEG - 52.5 ko

Y’en a pas un sur cent...et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.
Ce dictionnaire était un vieux projet élaboré avec entre autres le compagnon et historien [René Bianco (1941-2005)], fondateur du CIRA de Marseille, lorsque nous rédigions les notices de militants anarchistes pour le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français (ou Le Maitron).
Dans ce dictionnaire figureront les notices des anarchistes de tous pays et toutes tendances à l’exception des militants espagnols (et/ou étrangers) ayant participé à la clandestinité sous le franquisme qui seront consultables dans le Dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes.
Ce travail se voulant collectif, il va de soi que toutes informations, corrections et contributions seront les bienvenues.

Ce dictionnaire est mis en ligne avec en parallèle le

Dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes

[* Mode d’emploi
Pour accéder à la liste alphabétique des notices cliquer sur la touche "Plan du site" à gauche.*]

Pour répondre à un article, apporter des corrections et/ou des informations, utiliser uniquement la fonction Contact en n’oubliant pas de laisser une adresse où je puisse vous répondre :

Pour rentrer en contact, merci d’utiliser le formulaire contact du site Los de La sierra en cliquant ici


Articles les plus récents

samedi 29 novembre 2014
par  Webmestre

BACILA, Giorgio « Jorge »

Né dans une riche famille milanaise, Giotgio Bacila était devenu anarchiste à la lecture de Bakoinine et Kropotkine. En 1890 il s’embarque pour le Brésil où avec Giovanni Rossi il allait participer à la fondation à la fondation à Palmeira dans l’état du Parana de la Colonie libertaire Cecilia.
Jorge (...)

vendredi 28 novembre 2014
par  Webmestre

BAULO ISERN, Miguel

Miguel Baulo Isern avait émigré avec ses parents à Barcelone où il commença à travailler dès l’adolescence comme ouvrier céramiste et où il adhéra au syndicat CNT des céramistes, section de la porcelaine. Puis il fut envoyé au service militaire en Afrique et y contracta le typhus. Pendant la dictature de (...)

vendredi 28 novembre 2014
par  Webmestre

RINCON, Julio

Julio Rincon était allé travailler très jeune dans les mines du nord (Asturies ou Leon ?) où il avait rejoint ses deux frères dont l’un sera fusillé par les franquistes, et l’autre passera de nombreuses années en prison. Puis il alla en Catalogne où il sera mineur à Figols puis à Suria où il participera (...)

vendredi 28 novembre 2014
par  Webmestre

GARCIA, Enrique

Enrique Garcia qui avait émigré en Catalogne encore enfant, avait commencé très vité à militer au syndicat CNT des ouvriers tanneurs de Mollet (Granollers). Il occupa des postes de responsabilité à la FL et en mai 1932 fut l’un des orateurs à un meeting local.
Passé en France lors de la Retorada, il fut (...)

vendredi 28 novembre 2014
par  Webmestre

ANTONIO IBOR, Juan

Militant de la CNT de Sarsamarcuello (Huesca), Juan Antonio Ibor était parvenu à se cacher lors du coup d’état franquiste en juillet 1936 où la région fut contrôlée par les fascistes. Puis il parvint à gagner la zone républicaine où il s’intégra à un bataillon avec lequel il allait combattre sur le front (...)

Brèves

3 octobre - IMPORTANT - CONTACT

Suite à un bug informatique, je n’ai reçu aucun des messages et/ou demandes d’informations depuis (...)

29 septembre - LES PRISONNIERS FANTOMES DE KARAGANDA : Républicains espagnols au goulag

Le premier numéro (juillet 2014) des Cahiers du centre toulousain de l’exil espagnol (CTDEE) (...)

17 mai - 24 AOUT 1944 : Les républicains espagnols de la Nueve entrent dans Paris

http://www.cazarabet.com/esi/temas/paris.htm

14 avril - BICENTENAIRE DE BAKOUNINE : Présentation du livre de M. Antonioli

Présentation du livre de Maurizio Antonioli Bakounine entre syndicalisme révolutionnaire et (...)

7 mars - 3 ROMANS DE LOUISE MICHEL

Dans la collection Louise Michel Oeuvres aux Presses universitaires de Lyon, présentés et annotés (...)