JPEG - 52.5 ko

Y’en a pas un sur cent...et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.
Ce dictionnaire était un vieux projet élaboré avec entre autres le compagnon et historien [René Bianco (1941-2005)], fondateur du CIRA de Marseille, lorsque nous rédigions les notices de militants anarchistes pour le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français (ou Le Maitron).
Dans ce dictionnaire figureront les notices des anarchistes de tous pays et toutes tendances à l’exception des militants espagnols (et/ou étrangers) ayant participé à la clandestinité sous le franquisme qui seront consultables dans le Dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes.
Ce travail se voulant collectif, il va de soi que toutes informations, corrections et contributions seront les bienvenues.

Ce dictionnaire est mis en ligne avec en parallèle le

Dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes

[* Mode d’emploi
Pour accéder à la liste alphabétique des notices cliquer sur la touche "Plan du site" à gauche.*]

Pour répondre à un article, apporter des corrections et/ou des informations, utiliser uniquement la fonction Contact en n’oubliant pas de laisser une adresse où je puisse vous répondre :

Pour rentrer en contact, merci d’utiliser le formulaire contact du site Los de La sierra en cliquant ici


Articles les plus récents

dimanche 21 décembre 2014
par  Webmestre

MALHEVI, Miguel

Militant actif des Jeunesses libertaires (FIJL) d’Igualada, Miguel Malhevi s’était enrôlé lors du coup d’état franquiste de juillet 1936 comme milicien dans la Colonne Durruti. En 1937 il collaborait au Butlleti CNT-FAI (Igualada, 1937-1938, 69 numéros) dont Juan Ferrer Farriol était le (...)

dimanche 21 décembre 2014
par  Webmestre

CASELLAS, Jaime

Dans les années 1930 Jaime Casellas (parfois orthographié Casella ou Caselles) militait à la CNT d’Igualada et collaborait à la nouvelle série de El Sembrador (Igualada, 1930-1934, 121 numéros) dirigé par Juan Ferrer Farriol.
Pendant la guerre et la révolution il fut le secrétaire adjoint de la (...)

dimanche 21 décembre 2014
par  Webmestre

RIBA, J. C.

J. C. Riba militait à la CNT d’Igualada (Barcelone) et collaborait à la nouvelle série de El Sembrador (Igualada, 1930-1934, 121 numéros) dont les principaux rédacteurs étaient Juan Ferrer Farriol, Daniel Acaide, José Anselmo et Cuatrecases. Pendant la guerre il était au printemps 1937 sur le front (...)

samedi 20 décembre 2014
par  Webmestre

DOMINGO, Juan

Militant de la CNT , Juan Domingo collaborait au journal La Voz del pueblo (Tarrasa, 1907-1909, 46 numéros). Il était en 1914 membre du Comité de la Fédération nationale des ouvriers tanneurs dont le siège se trouvait à Igualada (Barcelone) et collaborait à la nouvelle série de El Obrero Moderno (...)

samedi 20 décembre 2014
par  Webmestre

MASSO PLANA, José

José Masso Plana militait à la CNT d’Igualada (Barcelone). Lors du coup d’état franquiste de juillet 1936, il fut membre du Comité révolutionnaire local . Collaborateur du Butlleti CNT-FAI (Igualada, 69 numéros du 1er janvier 1937 à 1938) dont le directeur était Juan Ferrer Farriol, il fut nommé en 1938 (...)

Brèves

13 décembre - CHANSONS POUR UNE VILLE EN GUERRE

Un spectacle de chansons citoyennes et chants de batailles pendant la Première Guerre mondiale (...)

3 octobre - IMPORTANT - CONTACT

Suite à un bug informatique, je n’ai reçu aucun des messages et/ou demandes d’informations depuis (...)

29 septembre - LES PRISONNIERS FANTOMES DE KARAGANDA : Républicains espagnols au goulag

Le premier numéro (juillet 2014) des Cahiers du centre toulousain de l’exil espagnol (CTDEE) (...)

17 mai - 24 AOUT 1944 : Les républicains espagnols de la Nueve entrent dans Paris

http://www.cazarabet.com/esi/temas/paris.htm

14 avril - BICENTENAIRE DE BAKOUNINE : Présentation du livre de M. Antonioli

Présentation du livre de Maurizio Antonioli Bakounine entre syndicalisme révolutionnaire et (...)